top of page
Rechercher
  • SJDD

Visite de Sigmund à l'institut

Dernière mise à jour : 29 mars

Depuis 1932, nous accueillons des enfants rue Louis Loiseau. Des tas d'histoires sont donc nés dans ce lieu si particulier.

Aujourd'hui, j'ai rencontré Sigmun, un ancien jeune qui a vécu dans nos murs début des années soixante. Il avait 9 ans à l'époque et aujourd'hui il approche des 80 ans.

Nous avons pris le temps de faire le tour de ce qui restait de son époque. L'énergie vibrait dans ses yeux emplis de souvenir, des noms surgissaient de sa tête. "Un tel nous protégeait des plus grands, nous jouions mon frère et moi avec tel autre... "

Son fil qui était présent se faisait un plaisir de photographie de son père dans les lieux de son histoire, d’enfance. Cela participe à une réconciliation avec une séparation parentale qui a dû laisser des traces. Cela participe à la reconstruction d’une partie de son existence à un moment où il est difficile d'avoir une prise sur celle-ci.


Listing des admissions

Il regardait l'ancienne chapelle avec nostalgie, les souvenirs continuaient de remonter. Mais pourquoi accueillez-vous des enfants ici. L'histoire nous informe qu'il s'agissait d'orphelins. Force est de constater que ce n'est pas toujours le cas. En regardant dans sur le site de l'institut:

À partir de 1944, l'orphelinat prend le nom de: "Institut Saint-Jean-de-Dieu". Il peut accueillir des enfants de parents désunis, des enfants placés par l'Assistance Publique ou par le Procureur du Roi, mais aussi des enfants dont les parents n'avaient pas le temps de s'occuper. Financièrement, l'Institut fonctionne grâce à une participation garantie et à de nombreuses collectes des sœurs.  

Le sourire de ce monsieur, les souvenirs de bientraitance qu'il nous a ramenés dans son pèlerinage nous rappellent l'importance de notre histoire.

Tout cela a été possible grâce à un vieux registre, qui notait les entrées et les sorties des jeunes passées par chez nous! Le RGPD devrait nous interdire de consulter cela et en même temps c'est une tranche d'histoire qui fait sens à des tas de demandes que je reçois par mail de manière régulière!

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page